Les disquaires considérés comme essentiels


01 mars 2021
Crédit photo : Phillip Blocker / @ Unsplash

Belle victoire pour la musique : les disquaires rejoignent la liste des commerces essentiels. Eux qui se considéraient dénigrés par les autorités publiques, pourront désormais rester ouverts, de 6 h à 18 h, en cas de confinement le week-end selon un décret publié vendredi dernier dans le Journal officiel.

Celui-ci vient soulager ce secteur, fragilisé à cause des deux précédents confinements alors qu’il était en plein boom. En effet, le marché du vinyle représente en 2019 plus de 20% des ventes physiques de musique selon la SNEP (Syndicat national de l’édition phonographique) contre 3,6% cinq ans auparavant.

Cette nouvelle vient éclaircir quelque peu le ciel de la musique, bien assombri à cause de la crise sanitaire, sans pour autant, complétement le dégager. Depuis quasiment un an, tous les acteurs du domaine émettent des cris du cœur pour une reprise de l’activité culturelle dans le respect des règles sanitaires. Le dernier en date, le lancement de #RebranchonsLaCulture, et la publication de la lettre ouverte à destination d’Emmanuel Macron au journal Le Parisien.

Une bataille vient d’être gagnée, mais le combat pour redorer le blason de la culture sera encore rude.

[SOURCE]